Peindre ses émotions et ainsi les transformer "EXPRIMER PAR LA PEINTURE CE QUE LES MOTS NE PEUVENT DIRE"


 Peindre est une action à travers laquelle nous mettons en mouvement tout le corps pas seulement les mains.

C’est l’extériorisation d’une émotion, d’un ressenti, d'une perception, de la rencontre du regard avec un visage, une image, un paysage...

 L’action de peindre c’est la mise en mouvement d’un senti, d’une émotion que nous avons à l’intérieur de nous et que nous avons besoin d’exprimer, autrement que par les mots.

C’est une autre forme de langage.
C’est aller de l’intérieur vers l’extérieur.
L’œil capte, la main exécute.  

Pour peindre l'on apprend à regarder, à observer et à s‘imprégner de tout ce que l’on rencontre.
Plus nous apprenons à regarder, plus nous captons et sommes en mesure de retranscrire ce qui est invisible à l’œil.
Les émotions que nous ressentons sont "stockées" dans le "Hara", le Centre Sacré, et lorsque nous peignons, nous les restituons.
Mon enseignement est essentiellement basé sur l’apprentissage de la confiance en soi et  la suppression du jugement. Et surtout OSER, oser faire, il n’y a aucun risque si ce n’est celui de réussir à créer.

Enfant, nous dessinons et peignons librement, sans à priori, sans réflexion et sans jugement. L’école nous apprend des codes, la notion du « beau et du pas beau », le trait, et surtout de ne pas déborder de la ligne, de rester dans « le rang » et petit à petit la spontanéité disparaît, l'intellect se met en route, le créateur qui vit en nous s’endort et la peur de faire du « laid » s’installe.


Je nomme ces cours "PEINTURE INTUITIVE", car je fais justement appel à cette intuition, à ce ressenti, et surtout à l'enfant et au créateur qui vit en chacun.